Comment estimer le montant des travaux dans son futur logement ?

Vous êtes décidé à acheter une maison mais cette dernière requiert des travaux de rafraîchissement ? Les évaluer correctement vous permettra de prévoir un budget suffisant. Voici comment anticiper les travaux à effectuer et estimer leur coût global.

Se référer aux diagnostics immobiliers

Chaque bien immobilier mis en vente doit s’accompagner d’un dossier comportant les rapports des diagnostics obligatoires. Ils informent sur les travaux de rénovation indispensables au logement. Grâce aux résultats des différents états réalisés sur les lieux tels que l’état des installations de gaz, d’électricité et des eaux, vous pouvez en conclure l’envergure des travaux à entreprendre. Dans ce dossier de diagnostics techniques sont également indiquées les recommandations du technicien diagnostiqueur pour améliorer l’état général du bien. Souvent, elles font référence aux actions permettant de rendre l’habitat décent. Cependant, dès lors que cette condition est respectée, le propriétaire n’est plus obligé de terminer le reste des travaux quoique les rénovations faites à l’issu de ces diagnostics immobiliers doivent correspondre en priorité aux travaux d’isolation thermique selon la norme RT 2012.

Établir la liste des travaux recommandés pour rénover le bien immobilier

Hormis les travaux souhaitables d’après les diagnostics obligatoires, le logement peut nécessite de nombreuses réparations voire un coup de jeune selon son état. Si vous voulez savoir approximativement combien vous coûteront les travaux à réaliser, faites-en une liste en veillant à les classer par ordre de priorité. Cela vous aidera à distinguer ceux qui demandent un financement important. Il peut s’agir par exemple des travaux de réparation de la toiture, les gros œuvres relatifs à la démolition de cloisons, le ravalement d’une façade et le renouvellement de la plomberie. Les travaux figurant au bout de votre liste doivent être ceux qui se rapportent à la décoration. Ceux liés à la rénovation énergétique passent avant tout le reste.

Procéder à l’estimation du montant des travaux

Certains travaux de rénovation sont plus légers que d’autres en termes de dépenses. En effet, pour achever les gros œuvres, vous devez tabler sur un coût minimum de 1000 €/m² selon la complexité. Les réparations courantes comme le changement des revêtements muraux avoisinent les 150 €/m². Il est facile d’atteindre les 1000 € dès qu’il s’agit de réaménagement des pièces. D’après les professionnels de l’immobilier, le montant des travaux de rénovation va de 15 000 € à 100 000 € s’il s’agit d’une maison de 100 m². C’est d’ailleurs l’une des raisons pour lesquelles l’acquéreur potentiel peut négocier le prix de vente du logement.