Comment bien préparer son état des lieux de sortie ?

La plupart des locataires redoutent le jour où ils doivent rendre les clés au propriétaire du logement. La raison à cela c’est parce qu’ils craignent de ne pas pouvoir récupérer leur dépôt de garantie. Et ils ont en partie raison. En effet, le bailleur ne se montrera pas indulgent envers lui s’il découvre la moindre anomalie dans l’état général du bien loué. Et comme il va passer au peigne fin le logement tout entier, il vaut mieux assurer la préparation de l’état des lieux de sortie.

Réussir l’état des lieux de sortie grâce à une bonne préparation

Faire en sorte que l’état des lieux de sortie se passe sans encombre, ce n’est pas chose aisée. Il n’est pas facile de récupérer le dépôt de garantie que vous avez versé au propriétaire le jour de votre emménagement. Voilà pourquoi il est déconseillé de s’y prendre à la dernière minute. Prenez le temps de vérifier point par point l’état du logement.

N’oubliez pas, la loi stipule qu’il est interdit au locataire de transformer ou de modifier la destination du bien loué sans l’autorisation écrite du propriétaire. Ainsi, vous devez remettre le logement dans son état initial si vous y avez apporté des modifications quelles qu’elles soient.

Réaliser les menues réparations qui incombent le locataire

Rappelez-vous bien. En signant le bail de location, vous acceptiez de prendre soin des équipements mis à votre disposition et entretenir le logement en question. De ce fait, vous êtes tenu de remettre en état toute dégradation. À titre d’exemple, vous avez les murs gâtés, les trous de punaise ou de clou et les peintures décapées ou tachées. Le contrat vous engage également à remplacer les pièces ou éléments défectueux tels que les joints des sanitaires, les lampes brûlées, les câbles dénudés… Pensez aussi à réviser la plomberie. Cette action concerne aussi bien le rétablissement du bon fonctionnement de la chasse d’eau que l’entretien du siphon de l’évier. Et puisque vous avez emménagé dans un logement propre, vous devez aussi nettoyer avant votre départ.

Le cas d’un état des lieux de sortie contradictoire

Il arrive que le locataire soit en désaccord avec le propriétaire par rapport à l’état du bien immobilier. En effet, dès fois le bailleur estime que le logement a été dans un meilleur état le jour de l’état des lieux d’entrée. Pourtant, la peinture murale a juste vieillie ou bien le vent a claqué la porte trop fortement et l’a légèrement endommagée. Dans ces cas de figure, n’hésitez pas exprimer votre désaccord, l’état des lieux étant contradictoire.