Acheter un bien immobilier neuf ou ancien : avantages et inconvénients

En décidant d’acheter un bien immobilier, vous vous demandez sans doute quel est le meilleur choix entre une propriété neuve et ancienne ? Ce n’est pas seulement une question de prix. D’autres facteurs aussi importants entrent en ligne de compte. Appréhender les avantages et les inconvénients de ces deux alternatives va vous permettre de prendre la bonne décision.

Pourquoi acquérir un logement neuf ?

L’achat d’un logement neuf revêt pas mal d’avantages. Tout d’abord, ce projet immobilier suppose l’acquisition d’un bien qui jouit des dernières normes techniques, en termes de sécurité et d’isolation. Pour les copropriétés, les équipements collectifs sont en très bon état. De plus, le bien neuf s’accompagne de plusieurs garanties (parfait état d’achèvement, décennale, biennale…) pour avoir l’esprit tranquille. Concernant l’aménagement intérieur, vous êtes libre de le personnaliser à votre guise. D’ailleurs, vous pouvez facilement vous projeter dans le logement et choisir vos matériaux selon vos besoins et vos préférences. Enfin, vous bénéficiez d’une réduction considérable au niveau de vos factures énergétiques. Il n’y a pas de travaux à achever dans l’immédiat et vous êtes exonéré de la taxe foncière durant les deux années qui suivent la construction du bien.

Le neuf et ses mauvais côtés

Le neuf ne présente pas que des avantages. Il présente également des aspects négatifs. Par exemple, si vous achetez en VEFA (vente en l’état futur d’achèvement) ou « sur plan », vous ne pouvez savoir de quoi aura l’air le bien construit. Il vous est aussi impossible d’obtenir des preuves de la fiabilité du promoteur. Par ailleurs, il est rare de trouver des résidences principales neuves en pleine ville. Les quelques constructions existantes sont proposées à des prix particulièrement élevés. Les derniers points que vous ne devez surtout pas négliger en achetant dans le neuf, ce sont : le délai plus long entre la signature de l’acte de vente et l’emménagement (10 mois minimum), le financement progressif des travaux en cours et la TVA.

Acheter un logement ancien : est-ce vraiment la solution ?

Si vous souhaitez vivre en centre-ville, proche de l’école de vos enfants et des commerces, il vaut mieux acheter un bien ancien. Vous trouverez de nombreuses propositions intéressantes dans les diverses annonces immobilières. Son ancienneté fait justement le charme de ces logements. Leurs plafonds hauts, leurs volets en bois, etc. ce côté rustique plaît beaucoup à la plupart des acquéreurs. En outre, le prix d’un bien ancien est généralement 20 % moins cher qu’un neuf et le délai d’emménagement est nettement plus court. Cependant, les défauts de ces logements ne sont pas moindres. Vous aurez des travaux d’amélioration à réaliser, les entretiens prévoient beaucoup de dépenses et il y a de fortes chances que la facture énergétique y soit élevée à cause d’une mauvaise isolation. En tout état de cause, neuf ou ancien, votre choix se base surtout sur le mode de vie que vous aimerez entretenir et votre budget.